La biologie du bison d’Europe

Biotope du bison d’Europe

Troupeau de bison d’Europe en pleine nature

La forêt est l’habitat naturel du bison d’Europe. La lointaine adaptation du bison à la forêt paraît évidente tant ses déplacements y semblent aisés : son port de tête plus relevé que celui de son cousin d’Amérique lui facilite l’accès aux branches ainsi que l’écorçage des troncs jusqu’à une hauteur de plus de deux mètres.
La Margeride, avec un climat assez rigoureux et un territoire fortement boisé, convient bien aux bisons d’Europe.

Consultez nos horaires et tarifs

Réservez votre billet en ligne

Morphologie du bison d’Europe

Poids Mâle : 600 à 1000kg
Femelle : 350 à 600kg
Hauteur au garrot 1.75m à 2m
Pelage Couleur : brun foncé noir
Qualité : poil laineux, hirsute, avec un collier très épais et une barbe.
Longévité de 15 à 20 ans

Comportement du bison d’Europe

Le bison d’Europe est un animal de harde. Le troupeau mixte est habituellement mené par une femelle adulte et n’excède pas généralement une trentaine de bisons.
En été, ils se déplacent la nuit et aux heures les plus fraîches de la journée pour se nourrir ; aux heures les plus chaudes, ils s’abritent en sous-bois des rayons du soleil. L’hiver, ils se sédentarisent à proximité des postes d’affouragement.
En cas de danger, femelles ou mâles adoptent une attitude d’intimidation, voire agressive, grattent le sol, balancent la tête et peuvent même charger.

Alimentation du bison d’Europe

La nourriture du bison d’Europe est composée de 80 % d’herbe et d’environ 20 % de ligneux, qu’il trouve principalement en consommant des écorces, feuilles et arbustes.
A la belle saison les bisons consomment principalement de l’herbe fraîche ainsi que des jeunes pousses d’arbres. En hiver une distribution de foin et de céréales permet d’éviter la dégradation de la forêt.

Reproduction du bison d’Europe

Un bébé Bison dans la nature
La période de rut se situe généralement d’août à octobre. Seuls les mâles adultes sont agités et excités pendant la saison des chaleurs. Leur agressivité s’accroît et ils n’hésitent pas à s’affronter. Les plus faibles cèdent devant la première charge d’intimidation d’un mâle dominant et s’enfuient. Ils vont vivre à quelques distances du troupeau et ne participent pas à la reproduction.
La durée de gestation est d’environ 9 mois, elle est plus courte que chez les bovins domestiques (10 à 15 jours de moins).
Avant la mise-bas, la femelle quitte fréquemment le troupeau et n’y fait plus que de brèves apparitions.
La lactation se prolonge pendant de longs mois et il n’est pas rare d’observer des veaux d’un an et plus, qui ont une autonomie alimentaire, partager le pis avec le veau de l’année.

Voir également :

Le bison dans la préhistoire

Comparaison entre bison d’Europe et bison d’Amérique

Historique de la réserve des bisons d’Europe

Le rôle du cheval dans la visite de la réserve des bisons d’Europe

 

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •